Construction d’un centre communautaire au parc Laferrière

La Ville de Berthierville accueille avec enthousiasme l’annonce du soutien financier gouvernemental octroyé pour la nouvelle construction d’un centre communautaire. La somme de 711 200 $ a été officialisée par voie de communiqué le 10 juin dernier. Mme Caroline Proulx, ministre du Tourisme, ministre responsable des régions de Lanaudière et du Bas-Saint-Laurent et députée de Berthier, a communiqué cette contribution au nom de la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Mme Andrée Laforest, dans le cadre du programme Réfection et construction des infrastructures municipales (RÉCIM).

Selon Mme Laforest, « investir dans nos infrastructures collectives, c’est aussi investir pour la qualité de vie des citoyennes et des citoyens. C’est donc une fierté de participer, à hauteur de 711 200 $, à la construction de ce centre communautaire qui répondra aux besoins des gens de Berthierville. Ce lieu rassembleur contribuera assurément à la vitalité de la ville et deviendra un endroit prisé par les générations présentes et à venir. »

Le centre communautaire sera situé au parc Laferrière et remplacera l’ancien chalet des loisirs, dont la démolition donnera le coup d’envoi au projet. Le nouveau bâtiment, d’environ 3 000 pieds carrés, pourra être utilisé comme plateau d’activités culturelles et communautaires. Il comprendra une grande salle polyvalente d’une capacité d’accueil de 140 personnes. La population et les organismes du milieu pourront bénéficier de cette nouvelle infrastructure qui répondra à un besoin essentiel de la collectivité. Mme Proulx abonde en ce sens: « Pour les gens de Lanaudière et pour la population de Berthierville, je suis très heureuse de la collaboration entre le gouvernement du Québec et la Ville, qui rend possible la construction d’un nouveau centre communautaire plus moderne et plus fonctionnel. Il fera sans équivoque le bonheur des résidents en devenant un lieu de créativité et d’entraide où de grands projets pourront être réalisés. »

Le projet évalué à 1,2 million sera financé en grande partie par l’aide financière obtenue ainsi que par l’appropriation de l’excédent non affecté (surplus) de la Ville. À la suite d’un appel d’offres public, la Ville a octroyé aux Entreprises Baillargeon & Coulombe inc. le contrat visant la démolition du bâtiment actuel et la construction du centre communautaire. La Ville est en attente de l’échéancier confirmant la date du début des travaux.